La Compagnie du Mont-Blanc a choisi d’utiliser la solution e-Liberty Insight depuis 3 ans. Après 2 premiers exercices de co-développement, la saison 2019/20 a marqué le lancement de la V2 qui inclus de nombreuses nouveautés. Jérémy Soudan, webmarketeur de la CMB nous confie son retour d’expérience.

Quelles sont les données indexées dans votre CRM Compagnie du Mont-Blanc ?

L’ensemble de mes programmes de vente en ligne sont synchronisés en temps réels. J’ai également la possibilité d’intégrer mes données externes depuis un module d’import comme les réclamations, les ventes de forfaits des caisses, les enquêtes satisfaction…

L’autre avantage important c’est d’avoir en temps réel le ROI de mes campagnes grâce à la synchronisation avec la vente en ligne e-Liberty.

Quels sont les avantages du CRM e-Liberty dans ton quotidien ?

Grâce à la nouvelle version de l’application que j’utilise depuis cette saison, je peux segmenter facilement ma base pour déclencher des actions de communication ciblées. Par exemple en ciblant les acheteurs de forfaits saison ou annuel de la saison passée je peux offrir un accès privilégié à des ventes privées, faciliter l’achat en donnant le numéro de badge mains-libres, même si le client a acheté aux caisses la saison passée.

Je peux préparer à l’avance des templates pour le service PC Accueil. Ils sont ainsi autonomes dans l’envoi des newsletters intempéries et communiqués.

Pour gagner du temps, je peux également mettre en place des triggers pour gérer facilement mes consentements RGPD.

Quelle est la suite du projet ?

Nous élaborons des scénarios de marketing automation pour définir des offres spécifiques par client. Ces scénarios permettent de créer des chaines automatiques de mails en fonction du comportement du client (email ouvert, email cliqué, action sur le site…)

Nous travaillons également avec e-Liberty sur l’intégration de données des ventes réalisées en caisse. L’objectif est d’avoir une connaissance globale de nos clients. Nous travaillons aussi à intégrer automatiquement les données de nos réclamations dans le CRM. Le but étant d’automatiser le plus possible d’éléments.